Mémoire
Disques SSD
Clés USB
Cartes Flash
Wireless
Assistance technique
RECHERCHE DE MÉMOIRES

Historique de Kingston Technology.

L'évolution de l'emblème "Redhead" (Tête rouge) de Kingston

  • 1989

    Une agence publicitaire développe une annonce sur le thème "Améliorez votre mémoire" illustrée par des mains en train d'installer de la mémoire dans une tête.

  • 1990

    Le premier logo Kingston est créé. L'annonce publicitaire comme source d'inspiration. Elle inclut un dessin qui représente des modules entrant dans une tête ouverte.

  • 1992

    On demande à un artiste du nom de Fraser de créer une version plus simple, mais tout aussi forte, qui intègre aussi l'aspect technologique. Il en propose plusieurs. La tête seule entourée d'équipements informatiques est retenue comme logo.

  • De 2003 à aujourd'hui

    Le front a été modifié et les équipements informatiques en arrière-plan ont été supprimés. Mais la tête rouge de Kingston ou “Rex” pour les intimes, a peu changé au fil des ans. Dans le monde entier, elle est reconnue comme le symbole du plus grand fabricant mondial de produits mémoires.

Historique de Kingston Technology Company, Inc.

1987 – Les débuts

Kingston Technology a été créée pour répondre à une grave pénurie de puces mémoires à montage en surface sur le marché des hautes technologies pendant les années 80. Déterminés à trouver une solution et combinant leur savoir-faire technologique unique, John Tu et David Sun ont conçu un module mémoire à rangée simple révolutionnaire (Single In-Line Memory Module – SIMM) basé sur des composants insérables existants et immédiatement disponibles. Cette collaboration exceptionnelle a donné naissance à une nouvelle technologie, une norme industrielle et une entreprise, qui fut créée le 17 octobre 1987.

1989

Kingston se différencie de ses concurrents par un processus unique de tests à 100 %, qui lui procure une assurance qualité exceptionnelle et une position de leader du marché.

1990

Kingston lance ses mises à niveau pour processeurs, qui constituent sa première gamme de produits non-mémoires.

1992

Le magazine Inc. classe Kingston au premier rang des entreprises américaines à plus forte croissance.

1993

Kingston diversifie son activité en proposant des gammes de produits de stockage et de réseau.

1994

Kingston présente ses produits portables DataTraveler® et DataPak™.
Événement rare dans quelque secteur d'activité que ce soit, Kingston obtient la certification ISO 9000 dès sa première tentative.
Le magazine Forbes classe Kingston à la 367ème place parmi les « 500 plus grandes entreprises américaines », avec un chiffre d’affaires de 489 millions de dollars.

1995

Kingston devient membre du Billion-Dollar Club lorsque ses ventes annuelles de 1995 dépassent le milliard (1,3 milliard de dollars).
Sous le titre « Un milliard de fois merci ! », Kingston publie la liste de tous ses employés dans le Wall Street Journal, l'Orange County Register et le Los Angeles Times.

1996

Le 15 août, Softbank® Corporation (Japon) acquiert 80 % de Kingston Technology pour 1,5 milliard de dollars.
Kingston Technology et Toshiba commercialisent conjointement des produits mémoire pour les PC Toshiba. C'est la première fois qu'un fabricant de matériel d'origine PC et un fabricant de mémoires s'unissent pour créer un module co-marqué.
En décembre, suite à l'acquisition par Softbank, John Tu et David Sun attribuent 100 millions de dollars de primes à leurs employés.

1997

Kingston inaugure son siège européen au Royaume-Uni.

1998

Le magazine Fortune classe Kingston au deuxième rang des « 100 meilleurs employeurs des États-Unis ».

1999

En juillet, John Tu et David Sun rachètent pour 450 millions de dollars les 80 % de Kingston détenus par Softbank.

2000

Forbes classe Kingston 141ème des « 500 plus grandes entreprises privées aux États-Unis ».
Kingston annonce un chiffre d'affaires 1999 de 1,5 milliard de dollars.

2001

Industry Week classe Kingston parmi les « Cinq premiers fabricants du marché mondial ».

2002

En janvier, Kingston figure pour la cinquième année consécutive parmi les « 100 meilleurs employeurs des États-Unis » sélectionnés par le magazine Fortune.
En juillet, Kingston lance un testeur de mémoire breveté qui s'impose comme leader de l'industrie.

2003

En avril, Dell décerne à Kingston le prix « Meilleures performances globales par un fournisseur diversifié ».
En juin, Kingston est récompensé pour son « Excellence d'équité » par le Great Place to Work Institute.
En octobre, Kingston lance son programme écologique « Green Initiative » pour la fabrication des modules.
Kingston est classé 63ème parmi les « 100 meilleurs employeurs des États-Unis », figurant ainsi pour la cinquième année consécutive dans ce classement.

2004

iSuppli classe Kingston Numéro 1 des fabricants de modules mémoire tiers sur le marché mondial.
En août, les cartes de mémoire Flash Kingston sont désormais garanties à vie.
Forbes classe Kingston à la 178ème place des « 500 plus grandes entreprises privées aux États-Unis ».

2005

Pour la deuxième année consécutive, iSuppli classe Kingston Numéro 1 des fabricants de modules mémoire tiers sur le marché mondial.
Forbes classe Kingston 140ème des « 500 plus grandes entreprises privées aux États-Unis ».
En juillet, Kingston obtient le brevet américain pour son testeur de fiabilisation dynamique des mémoires serveurs.
En septembre, Kingston inaugure le plus grand site de fabrication de modules mémoire au monde à Shanghai, en Chine.

2006

Pour la troisième année consécutive, iSuppli classe Kingston Numéro 1 des fabricants de modules mémoire tiers sur le marché mondial.
DRAMeXchange classe Kingston Numéro 1 des fabricants de modules DRAM tiers sur le marché mondial.
En mars, Kingston lance la première clé USB 100 % sécurisée, dotée d'un cryptage matériel 128 bits, suivie quelques mois plus tard d'une nouvelle version avec cryptage matériel 256 bits.
En avril, Kingston lance ses modules mémoire à deux rangs et pleinement mémorisés FB-DIMM, et passe la barrière des 16 Go.
En septembre, Kingston reçoit le prix Intel « Meilleur fournisseur pour l'assistance, la qualité et la rapidité de fourniture de produits FB-DIMM ».
Forbes classe Kingston 97ème des « 500 plus grandes entreprises privées aux États-Unis ».

2007

Pour la quatrième année consécutive, iSuppli classe Kingston Numéro 1 des fabricants de modules mémoire tiers sur le marché mondial.
DRAMeXchange classe Kingston Numéro 1 des fabricants de modules DRAM tiers sur le marché mondial.
Forbes classe Kingston 83ème des « 500 plus grandes entreprises privées aux États-Unis ». Inc.
com classe Kingston Numéro 1 des entreprises américaines pour la rapidité de croissance de son chiffre d'affaires.

2008

Pour la cinquième année consécutive, iSuppli classe Kingston Numéro 1 des fabricants de modules mémoire tiers sur le marché mondial.
DRAMeXchange classe Kingston Numéro 1 des fabricants de modules DRAM tiers sur le marché mondial.
Inc.com classe Kingston Numéro 2 des « 100 meilleures entreprises du classement Inc. 5000 Companies » pour sa croissance brute et son chiffre d'affaires global.
Forbes classe Kingston 79ème des « 500 plus grandes entreprises privées aux États-Unis ».
Gartner Research classe Kingston Numéro 1 des fabricants de clés USB sur le marché mondial.

2009

Kingston annonce un chiffre d'affaires 2008 de 4 milliards de dollars US, soit une croissance de 41 % du volume d'unités de mémoire tierces fournies par rapport à 2007.
Pour la sixième fois consécutive, iSuppli place Kingston au premier rang des fabricants de modules de mémoire sur le marché des mémoires tierces.
Inc.com classe Kingston Numéro 5 des « 100 meilleures entreprises privées du classement Inc. 5000 Companies » pour son chiffre d'affaires global.
Forbes classe Kingston 97ème des « 500 plus grandes entreprises privées aux États-Unis » et Numéro 1 du secteur des équipements informatiques.
Gartner Research classe Kingston Numéro 1 des fabricants de clés USB sur le marché mondial.

2010

Kingston annonce un chiffre d'affaires de 4,1 milliards de dollars en 2009, soit le deuxième meilleur résultat de son histoire.
iSuppli classe Kingston Numéro 1 des fabricants de modules mémoire tiers sur le marché mondial, avec une part de marché de 40,3 % , contre 32,8 % en 2008 et 27,5 % en 2007.
Forbes classe Kingston 77ème des « 500 premières entreprises privées aux États-Unis ».
Inc.com classe Kingston Numéro 6 des « 100 meilleures entreprises privées du classement Inc. 5000 Companies » pour son chiffre d'affaires.

2011

Gartner Research classe Kingston Numéro 1 des fabricants de clés USB sur le marché mondial.
Kingston annonce un chiffre d'affaires de 6,5 milliards de dollars US pour 2010, soit le meilleur résultat de son histoire,
iSuppli classe Kingston numéro 1 des fabricants de modules de mémoire tiers sur le marché mondial, avec 46 % de part de marché, contre 40 % l'année précédente.
Kingston lance les produits de stockage Wi-Drive Wireless.
Forbes classe Kingston au 51ème rang des plus grandes entreprises privées des États-Unis, contre 77ème l'année précédente.
Inc. classe Kingston Numéro 4 des 100 premières entreprises pour son chiffre d'affaires et Numéro 1 dans le secteur des équipements informatiques.

2012

Gartner Research classe Kingston Numéro 1 des fabricants de clés USB sur le marché mondial.
Kingston fête 25 années d'activité dans l'industrie des produits de mémoire.
Pour la neuvième année consécutive, iSuppli classe Kingston Numéro 1 des fabricants de modules mémoire tiers sur le marché mondial.
Kingston fête les dix ans des mémoires HyperX pour jeux.
Kingston lance les disques SSD sous la marque HyperX.
Kingston lance la première clé USB Windows to Go.
Forbes classe Kingston 48ème des « 500 plus grandes entreprises privées aux États-Unis ».
Gartner Research classe Kingston Numéro 1 des fabricants de clés USB sur le marché mondial.

2013

Kingston lance sa clé USB 3.0 qui offre le plus haut débit et la plus haute capacité de son histoire sur le segment des clés USB, avec la DataTraveler HyperX Predator 3.0, allant jusqu'à 1 To.
Kingston lance la gamme de produits de stockage MobileLite Wireless pour smartphones et tablettes.
Pour la dixième année consécutive, iSuppli classe Kingston Technology au premier rang des fabricants de modules mémoire tiers sur le marché mondial.
Pour la sixième année consécutive, Gartner Research classe Kingston au premier rang des fabricants de clés USB sur le marché mondial.