Ce site utilise des cookies afin d'améliorer les fonctions proposées. En utilisant ce site, vous acceptez cette utilisation des cookies. La sécurité de vos données et leur confidentialité est pour nous une priorité. Veuillez lire notre Politique des cookies et notre Politique de confidentialité qui ont été mises à jour récemment.

Guide expert du stockage et de la mémoire Windows Server 2016

Améliorations du stockage et de la mémoire sur Windows Server 2016

Avec l'évolution des datacenters, des technologies ont émergé et renforcent la confiance des professionnels de l'informatique.

Par exemple, la virtualisation a non seulement réduit la couche matérielle, mais elle permet aux administrateurs Windows® de bénéficier d'un puissant contrôle et d'une flexibilité optimale grâce à la couche hyperviseur logicielle. Comme la virtualisation exploite des capacités de calcul et de mémoire précédemment inutilisées, la densité et l'efficacité des centres ont considérablement progressé au cours des dernières années.

Une tendance à la convergence

Récemment, une tendance a favorisé la convergence des ressources de sto¬ckage, du réseau et du calcul dans le datacenter défini par logiciel, avec une forte intégration de ces composants qui étaient auparavant clairement séparés. Ils sont maintenant utilisés avec une plus grande cohésion que dans le modèle traditionnel, qui s'appuyait sur un plus grand nombre de composants isolés.

Améliorations Windows Server 2016

Microsoft Windows Server 2016 a été développé pour renforcer cette tendance en apportant des fonctions et des améliorations qui permettent aux administrateurs de faire encore plus avec moins. La dernière version de Microsoft Server délaisse le modèle des serveurs physiques individuels et des applications indépendantes au profit d'une plateforme de centre de données distribuée et plus flexible, avec des avantages supplémentaires tels que l'automatisation des ressources du stockage, de la mémoire, du calcul et du réseau, et le flux transparent des charges de travail entre des serveurs ou des sites géographiques, selon les demandes.

Windows Server 2016 offre diverses améliorations dans les domaines de la gestion, la sécurité, la virtualisation, le réseau et le stockage défini par logiciel. En outre, cet OS apporte de nouvelles fonctions, incluant Windows Server Containers, Nano Server et Storage Replica. Il améliore considérablement des fonctions telles que Storage Spaces Direct, Storage QoS (qualité de service), le redimensionnement de la mémoire runtime et bien plus encore.

  • Grâce à Storage Spaces Direct, Windows Server 2016 peut fournir un système de stockage à haute disponibilité pour un coût largement réduit en utilisant les équipements que possèdent déjà les organisations.

  • Dans certaines situations, la réduction du stockage matériel peut atteindre jusqu'à 93% grâce à la virtualisation et à la dé-duplication.{{Footnote.N47216}}

  • Les administrateurs informatiques ont un meilleur contrôle de tous les composants présents dans leurs environnements. En outre, l'automatisation et la gestion de l'ensemble de l'environnement serveur est plus facile qu'avec les précédents OS.

Le livre blanc présente plusieurs améliorations importantes du stockage et de la mémoire apportées par Microsoft Server. Elles permettent aux administrateurs Windows d'utiliser des fonctionnalités avancées, de réduire les coûts des services informatiques, grâce à de nouvelles caractéristiques d'économie qui n'étaient jusqu'à présent disponibles que sur des équipements spécialisés. Elles sont maintenant accessibles par tous les utilisateurs du nouveau SE. Les professionnels peuvent ainsi générer un meilleur retour sur investissement avec leurs équipements existants, et définir efficacement le budget de leurs besoins.

        Back To Top