Vue d'ensemble des solutions (VDI) pour les infrastructures de bureau virtuel

L'amélioration de l'expérience utilisateur est une facteur clé du succès des VDI

Pour réussir une infrastructure desktop virtuelle (VDI), une attention extrême doit être accordée à l'expérience utilisateur. Il est primordial de choisir des équipements capables de maintenir leurs performances à pleine charge. Alors que l'unité centrale et la mémoire jouent un rôle critique dans la performance d'une VDI, votre sous-système de stockage peut être le composant le plus difficile. Alors que les disques rotatifs traditionnels sont limités dans leur capacité à fournir des VDI avec les ressources appropriées pour répondre à des exigences Entrées/Sorties extrêmes, les disques SSD apportent une solution plus simple, plus évolutive pour les stockages VDI.

Garantir la performance pour l'utilisateur final

L'expérience utilisateur est le facteur le plus critique de la réussite d'une VDI. Les utilisateurs attendent un niveau de performance à la hauteur de leurs ordinateurs de bureau et portables, qui sont souvent équipés d'un stockage à semi-conducteurs (SSD). Lorsque vous multipliez des centaines, ou même des milliers, d'utilisateurs d'une seule plateforme, vous avez besoin d'un stockage rapide capable de rester à la hauteur, pour fournir une excellente expérience utilisateur VDI.

Les disques SSD pour centre de données Kingston garantissent que la performance de vos sessions VDI est aussi bonne – ou meilleure – qu'une expérience PC traditionnelle. Les SSD ont une capacité intrinsèque d'évoluer en fonction des applications utilisateurs intensives, d'assurer le bon déroulement transparent des opérations, par rapport aux disques rotatifs traditionnels.

Connexions rapides des utilisateurs

Pour l'utilisateur, la durée de la connexion et le délai avant qu'il puisse se mettre au travail constitue sa première appréciation de la performance d'une VDI. Le processus de connexion peut être intensif en termes d'entrées/sorties et les utilisateurs ont besoin d'être productifs aussi rapidement que possible. Avec les disques à semi-conducteurs, les connexions sont rapides et réactives, grâce à leurs performances E/S beaucoup plus élevées en écriture, par rapport aux disques rotatifs, pour que les utilisateurs puissent commencer à travailler rapidement.

Gestion élégante des "boot storms"

Le processus de démarrage de Windows impose des exigences élevées au stockage, même avec un système d'exploitation récent comme Windows 10. Avec une VDI, vous avez besoin de démarrer rapidement des centaines de systèmes, tous dans des circonstances différentes, afin que la plateforme soit toujours disponible pour vos utilisateurs.

Avec des disques à semi-conducteurs, le démarrage des sessions VDI peut être accéléré jusqu'à 5 fois{{Footnote.N52185}}, avec des améliorations des débits de 3 à 5 fois. En outre, la latence est considérablement réduite par rapport aux disques durs traditionnels. Cela signifie que les instances de VDI démarrent plus vite et plus efficacement, permettant aux utilisateurs de se connecter et de se mettre rapidement au travail.

Tout est question de vitesse, pas de capacité

Les utilisateurs VDI n'ont pas besoin d'une vaste plateforme de stockage, parce que les données utilisateurs sont normalement stockées ailleurs. Alors que le coût par méga-octet du stockage sur disque à semi-conducteurs est supérieur à celui des disques rotatifs traditionnels, leur coût par IOPS est considérablement inférieur. Si un disque SSD pour centre de données Kingston peut supporter plus de 10 000 IOPS en continu, un disque rotatif traditionnel pourra seulement soutenir 200 IOPS. Pour supporter 100 utilisateurs, vous avez besoin d'environ 50 disques rotatifs ou de seulement deux disques SSD pour centre de données. Les performances par dollar des disques SSD sont supérieures à tout autre forme de stockage d'entreprise.

Évolutivité VDI garantie

Lorsque le nombre de PC ajoutés à une plateforme VDI augmente, les groupes de disques rotatifs arrivent plus rapidement à leurs limites que des systèmes de SSD modernes. Lorsque votre plateforme VDI se développe, vous avez besoin d'équipements de stockage capable de suivre cette évolution. Les disques rotatifs traditionnels atteindront leur seuil de performance soudainement, avec des conséquences négatives tous les utilisateurs de la plateforme. La capacité IOPS des SSD est plus facile à dimensionner et permet d'ajouter plus d'utilisateurs à une plateforme, garantissant que le stockage restera à la hauteur des exigences.

  • Améliorer la satisfaction utilisateur et réduire la résistance à l'adoption des solutions VDI grâce à des disques SSD à haute performance.
  • Réduire le coût par PC des VDI en utilisant le meilleur coût par IOPS des SSD.
  • Améliorer le ROI du centre de données en réduisant le nombre d'hôtes VDI requis
  • Récupérer rapidement après des défaillances d'hôtes VDI grâce à un stockage cinq fois plus rapide que des disques rotatifs traditionnels.
  • Permettre aux utilisateurs de se mettre plus rapidement au travail grâce à des durées de connexion plus courtes.
  • Dimensionner avec confiance le stockage nécessaire à la plateforme pour répondre à la croissance des charges de travail.
  • Chargement accéléré des applications hébergées sur des disques SSD, améliorant l'expérience utilisateur de la performance.