Disques SSD pour systèmes sur mesure et embarqués

Les disques à semi-conducteurs (SSD) sont de plus en plus utilisés dans les systèmes intégrés et spécialisés parce qu'ils offrent une fiabilité élevée, de hautes performances, et maintenant des prix bas grâce à la forte progression de leur adoption depuis plusieurs années. De nombreux systèmes intégrés utilisent des formats de stockage traditionnels, tels que 2.5,” 1.8,” Slim-SATA et mSATA. L'objectif principal de l'utilisation des disques SSD dans des applications intégrées est d'améliorer la fiabilité en remplaçant les disques durs mécaniques. Les systèmes intégrés font souvent partie d'environnements difficiles ou coûteux à dépanner. En outre, les disques SSD remplacent avantageusement les disques durs parce qu'ils offrent une meilleure fiabilité à long terme, avec une excellente résistance à des conditions climatiques exigeantes.

Dans les systèmes intégrés, les disques SSD supportent des applications et des charges de travail extrêmement variées. La plupart des applications intégrées combinent un système d'exploitation restreint, un logiciel et un ensemble de données. Le plus souvent, les données collectées sont temporairement conservées avant d'être transférées sur un serveur de stockage centralisé. Mais certaines applications se différencient par des cycles d'utilisation extrêmes exigeant des écritures de données constantes 24/7/365 avec un impact proportionnel sur la durée de vie des disques SSD. Les conditions environnementales constituent un autre facteur clé. Il est toujours conseillé d'appliquer les recommandations du fabricant concernant l'altitude, l'humidité et la température d'utilisation des SSD. L'utilisation d'un disque SSD ou de tout autre support de stockage en dehors des conditions environnementales spécifiées peut affecter sa durée de vie et entraîner des pertes de données.

Les fabricants de disques SSD comme Kingston Technology ont développé une gamme d'outils intégrée au système de gestion SMART des SSD et basée sur plusieurs indicateurs de fiabilité. Les outils SMART permettent aux concepteurs de systèmes d'évaluer leurs charges de travail, de déterminer les volumes de données écrits par l'application sur le SSD et de comprendre le facteur d'amplification d'écriture (FAE). Ce dernier joue un rôle essentiel pour évaluer la durée de vie du disque. Les écritures de données déterminent un FAE spécifique à chaque dispositif de stockage Flash. Ce FAE dépend de deux facteurs principaux : la compressibilité des données et le caractère aléatoire de leur écriture. Simplement décrit, le FAE est la différence entre la quantité de données envoyée par l'hôte et la quantité de données réellement écrite sur le SSD.

Kingston applique à chaque SSD une procédure de qualification des performances et de la compatibilité. Mais pour les systèmes intégrés et les ordinateurs spécialisés, Kingston recommande de tester le SSD sur la plateforme d'utilisation finale pour vérifier sa compatibilité et les fonctions de base. En cas d'incertitude concernant la charge d'écriture d'une application, Kingston recommande aussi d'utiliser les outils de gestion SMART disponibles. D'autres informations sur la gestion SMART et le choix d'un SSD pour vos applications sont disponibles sur le site www.kingston.com. www.kingston.com.