Un plateau de disque dur cassé

Les cinq avantages des disques SSD

Installation d'un SSD Kingston dans un ordinateur portable

Il ne fait aucun doute que les disques statiques à semi-conducteurs (SSD) sont de plus en plus utilisés dans les ordinateurs portables, les ordinateurs de bureau et les serveurs. Vous pouvez augmenter la vitesse d'un PC fixe ou portable vieillissant en remplaçant son disque dur par un SSD. Grâce à leur vitesse et à leur fiabilité, les SSD constituent un excellent choix pour les nouveaux PC, les serveurs et les constructeurs de systèmes.

Contrairement à un disque dur, un disque SSD utilise des composants de mémoire non-volatile (flash) pour conserver et accéder aux données. En d'autres termes, il ne contient aucune pièce mécanique mobile, ce qui constitue une très grande différence.

Ce ne sont là que quelques-uns des nombreux avantages que les SSD offrent par rapport aux disques durs rotatifs. De plus, les SSD peuvent améliorer considérablement les performances de votre système grâce à une simple mise à niveau. Voici cinq avantages que la mise à niveau de votre ordinateur avec un SSD peut apporter.

1. Durabilité et fiabilité d'un SSD

La chaleur est l'une des principales causes de défaillance des disques rotatifs. Le mouvement continu de leurs pièces mobiles génère suffisamment de chaleur pour causer des défaillances à long terme. Comme un SSD ne contient aucune pièce mobile, sa température reste basse tout en offrant des performances beaucoup plus élevées. En outre, les SSD sont beaucoup plus résistants aux chutes, aux vibrations, aux chocs et aux aléas de la vie quotidienne, ce qui réduit les risques de perte de données.

2. Les SSD sont plus rapides que les disques durs

Les SSD sont jusqu'à cent fois plus rapides que les disques durs. Les SSD offrent des temps de démarrage plus courts pour votre ordinateur, des transferts de données plus rapides et une bande passante plus élevée. Avec leurs vitesses plus rapides, les SSD peuvent traiter les données à des débits extrêmement élevés. Dans le monde des affaires actuel, cet avantage est particulièrement pertinent pour exécuter des programmes exploitant de vastes volumes de données, tels que ceux d'un système d'exploitation. En outre, la grande stabilité des SSD garantit la sécurité des données stockées.

  • SSD SATA : Les disques durs n'ont jamais pu dépasser 50 à 120 Mbit/s en écriture. En comparaison, les SSD saturent le bus SATA à 550 Mbit/s. Malgré les limitations des bus, une amélioration globale des performances du système est courante entre 10 et 15 fois lorsque des SSD SATA remplacent des disques durs rotatifs traditionnels.
  • SSD NVMe : À la place du bus SATA, la technologie NVMe exploite le bus PCIe qui met un énorme potentiel de bande passante à la disposition des périphériques de stockage. PCIe 4.0 (la version actuelle) offre jusqu'à 32 voies et peut, en théorie, assurer des débits de données allant jusqu'à 64 000 Mbit/s, alors que les spécifications SATA III sont limitées à 600 Mbit/s.

3. Puissance et efficacité énergétique

Comme un SSD ne contient aucune pièce mobile, il consomme forcément moins d'énergie qu'un disque dur contenant des plateaux magnétiques rotatifs. L'efficacité énergétique est un avantage essentiel que les SSD apportent aux PC et aux dispositifs mobiles, où l'autonomie de la batterie est une caractéristique clé pour tous les utilisateurs.

4. Moins de poids et moins de bruit

Grâce à leur taille réduite, les disques SSD pèsent moins lourd que les disques durs, plus volumineux avec leurs têtes magnétiques et leurs plateaux métalliques. Grâce à leur conception compacte, les SSD sont parfaits pour les ordinateurs portables, les tablettes et autres petits appareils électroniques. L'absence de pièces mobiles rend également les SSD infiniment plus silencieux que les disques durs dont le bruit et les vibrations peuvent être très gênants.

5. Plus de tailles/types de format

Dès leur lancement, les dimensions des disques durs ont limité leur utilisations. Par contre, les SSD sont disponibles en plusieurs tailles, les plus petits ayant la taille d'un chewing-gum jusqu'au facteur de forme 2,5".

Les formats de SSD les plus courants :

  • Le format 2,5" est le plus courant ; il offre la meilleure valeur par Go et une conception fermée.
  • La norme mSATA se distingue par son très petit format ; un type de connexion différent ; une carte de circuit imprimé nue ; soit une excellente solution lorsque l'espace est limité.
  • La norme M.2 définit une carte de circuit imprimé nue ; disponible dans les deux formats SATA et NVMe PCIe ; dans un petit format pas plus grand qu'un chewing-gum.

Final Word on Cost Un dernier mot sur le prix

Les disques SSD sont plus chers que les disques durs. La technologie des SSD étant beaucoup plus récente, leurs coûts de développement sont plus élevés que ceux des disques durs. Toutefois, l'écart global se réduit et le prix du SSD en dollars par Go a considérablement baissé depuis quelques années. Installer un disque SSD et augmenter la capacité mémoire sont deux options de mise à niveau efficaces et rentables pour améliorer les performances des PC portables/ fixes. Même si le système est relativement récent, le remplacement d'un disque dur rotatif par un SSD peut apporter un gain de performance important. Les utilisateurs constatent que les pages se chargent plus rapidement et que les applications démarrent plus vite. Ainsi, les avantages d'une mise à niveau vers un SSD compensent largement son coût.

#KingstonIsWithYou

Vidéos associées

  • Comment choisir un SSD : SATA, 2.5”, NVMe, M.2, PCIe, U.2 expliqués
  • Comment installer un SSD NVMe dans un PC portable
  • Comment formater un disque dur ou un SSD pour détruire définitivement tout son contenu !
  • Les types de SSD
  • Comment remplacer le disque dur du MacBook Pro par un SSD ?
  • Comment formater un disque dur comme la NSA !

Produits connexes