Un jeune homme dans une pièce sombre qui joue sur un PC.

Quel est l’intérêt des SSD pour les jeux ?

Dessin d’un SSD M.2

Les SSD sont-ils utiles aux joueurs d’aujourd’hui ? Les joueurs qui cherchent à obtenir les meilleures performances de leurs ordinateurs se sont tournés vers les SSD, le disque dur haut de gamme qui n’est techniquement pas un disque dur. Les disques durs sont les disques de stockage traditionnels à plateau magnétique (HDD) qui sont utilisés depuis le milieu des années 1950.

On utilise souvent le terme SSD en référence aux disques durs solides. Mais on l’appelle tout aussi souvent disque SSD, également un disque à l’état solide. Ces types de redondances sont courants avec les initiales : voir ‘« machine ATM » ou ‘« unité CPU ». Mais au lieu de faire une fixation sur une question sans importance, voyons à quoi rime toute cette discussion sur les SSD et pourquoi les joueurs devraient envisager de les utiliser.

Tout d’abord, parlons des fondamentaux des SSD. À la fin des années 2000, les SSD ont commencé à devenir une option plus répandue pour le stockage informatique. Aujourd’hui, ils sont reconnus comme une alternative haut de gamme aux HDD (disques durs) magnétiques autrefois omniprésents. Et pour une bonne raison. Aujourd’hui, on trouve des SSD dans les ordinateurs et les consoles de jeu.

Contrairement à un disque dur, un SSD utilise des composants de mémoire non-volatile (flash) pour conserver et accéder aux données. En d’autres termes, il ne contient aucune pièce mécanique mobile, contrairement aux HDD. Et comme ils n’ont pas de pièces mobiles, les SSD sont très stables et mieux adaptés pour supporter les chutes, les secousses, les chocs et l’usure quotidienne. Cela signifie qu’ils sont plus fiables et moins susceptibles de subir des pertes de données.

Les SSD sont 35 à 100 fois plus rapides que les HDD. Qu’est-ce que cela signifie pour les joueurs ? Une machine qui a des performances supérieures en raison de ses temps de démarrage plus rapides, du mouvement des données et de sa bande passante plus élevée. De plus, des vitesses plus rapides signifient que les SSD peuvent traiter les données aux vitesses ultra élevées, nécessaires dans le monde des jeux d’aujourd’hui. Avec la publication par Microsoft de l’API DirectStorage pour Windows, les jeux peuvent potentiellement exploiter ces taux de transfert rapides pour des temps de chargement encore plus rapides aussi.

Alors, comment tout cela se traduit-il dans le monde du jeu ? Il n’est pas surprenant que les joueurs adorent les performances offertes par les SSD. La vitesse, la fiabilité et l’efficacité énergétique sont des facteurs importants pour le plaisir de jouer. Ce sont les piliers des SSD. Les SSD sont-ils bons pour les jeux ? C’est peut-être ce qu’ils savent le mieux faire.

Parmi les différents types de SSD disponibles, le SSD NVMe™(Non-Volatile Memory Express, « Mémoire non volatile Express ») est peut-être le meilleur pour les jeux. En effet, leurs vitesses de lecture/écriture, essentielles pour les jeux sophistiqués d’aujourd’hui, se situent dans le haut du spectre et contribuent à réduire le facteur de latence tant détesté, qui peut paralyser les performances des jeux. (Les vitesses de lecture/écriture des SSD NVMe vont de 1 000 à plus de 7 000 Mo/s, selon s’il s’agit d’un Gen 3 ou Gen 4 ; les SSD SATA ont généralement des vitesses de lecture/écriture de 500/500 Mo/s).

Est-ce que 500 Go est suffisant pour les jeux ? Cela dépend de tes objectifs. Les jeux PC triple A pèsent souvent plus de 100 Go. Autrement dit, un SSD de cette taille ne pourrait accepter contenir qu’un nombre très réduit des plus gros jeux du marché. Pour les joueurs qui alternent les jeux d’un mois à l’autre, il peut s’avérer utile de disposer d’un HDD de sauvegarde plus grand et de réserver le SSD aux jeux utilisés activement qui nécessitent une vitesse de lecture/écriture plus rapide et d’une latence réduite.

Une PS5 dont la trappe du SSD a été retirée, un SSD FURY Renegade, un tournevis et une vis

Les SSD NVMe sont tellement plus performants que leurs alternatives que les consoles de jeu (notamment la PS5) utilisent exclusivement des SSD NVMe à haute vitesse pour le stockage. La PS5™ est dotée d’une capacité de stockage effective de 667 Go (825 Go en théorie, mais une partie importante est occupée par le système d’exploitation de la console). De quel SSD as-tu besoin pour jouer sur la PS5 ? Seuls les SSD NVMe PCIe 4.0 avec une vitesse de 5 500 Mo/s et une capacité de 250 Go ou plus sont compatibles avec la console la plus demandée de Sony. PlayStation® donne maintenant aux utilisateurs la possibilité d’installer des SSD internes de forme M.2 comme le Kingston FURY™ Renegade. Cela signifie que tu pourras toujours utiliser le stockage SSD original de 825 Go ainsi que le nouvel espace que tu vas bientôt ajouter avec ce SSD M.2. Les SSD externes, comme le SSD portable Kingston XS2000, ne peuvent pas être utilisés pour jouer à des jeux, mais ils peuvent les stocker. Un bon nombre des meilleurs jeux PS5 nécessitent 40 à 60 Go d’espace de stockage, il peut donc s’avérer utile de les stocker sur un SSD externe.

Les Xbox®, séries X et S, sont toutes deux équipées de SSD embarqués (1 To et 512 Go, respectivement). En réalité, la Xbox Series X ne dispose que de 802 Go d’espace utilisable pour les jeux, la Xbox Series S n’offrant que 364 Go. Contrairement à la PS5, il n’y a que deux options pour l’extension du stockage. L’un étant un SSD personnalisé de type carte mémoire et l’autre étant une clé USB comme la Kingston DataTraveler Kyson. Cette dernière peut être mieux adaptée si tu cherches une alternative abordable avec des capacités élevées.

Les prix des SSD baissent et leurs options de stockage sont plus nombreuses et plus élevées (jusqu’à 8 To) qu'auparavant. Que tu augmentes le stockage de ta console, construises une nouvelle plateforme de jeu ou améliores un vieux PC, c’est toujours le bon moment pour acheter un SSD.

#KingstonFURY #KingstonIsWithYou

Vidéos associées

Trisha tenant une manette de jeu de console à côté d’un SSD M.2 et d’une carte microSD. 5:04

Mise à niveau du stockage des consoles

Quelles sont tes options pour mettre à niveau le stockage de ta console de jeu ? Nous passons en revue les SSD, les disques durs et les microSD pour booster ta PS5, ta XBox ou ta Nintendo Switch !

Trisha tient un SSD à côté de quelques boîtiers externes. 4:29

Utilisation d’un ancien SSD en tant que stockage externe

Ne te débarrasse pas de tes vieux disques internes, utilise-les comme disques externes. Tu peux faire des économies en l’utilisant pour le stockage externe utilisable, plutôt que de dépenser ton argent en achetant un nouveau disque externe.

Trisha Hershberger tient des SSD M.2 et SATA 5:33

Comment choisir un SSD : SATA, 2.5”, NVMe, M.2, PCIe et U.2 expliqués

Donc, tu souhaites améliorer significativement la vitesse de ton PC à l’aide d’un SSD. Mais comment choisir le bon ?

Comment installer un SSD NVMe M.2 dans une PlayStation® 5 3:19

Comment installer un SSD NVMe M.2 dans une PlayStation® 5

Les utilisateurs de PlayStation®5 peuvent désormais installer un SSD M.2 pour étendre le stockage de leur console PS5™. Nous allons t’expliquer comment installer un nouveau SSD M.2 dans ta PlayStation 5 à l’aide de ce guide.

Trisha jouant à un jeu vidéo sur une tablette avec une manette de console

Conseils sur le cloud gaming pour optimiser ton expérience

Le cloud gaming rend les nouvelles versions accessibles à une plus grande partie de la communauté des joueurs. Mais des problèmes comme la latence peuvent nuire à l’expérience de jeu des joueurs.

Trisha montrant deux SSD différents d’un air inquiet

SSD SATA M.2 et SSD PCIe M.2 - Quelle est la différence ?

Les SSD M.2 sont minuscules, faciles à installer et super rapides, mais savais-tu qu’ils existent en deux formats différents ?

Articles