Kingston Technology’s Statement In Support of Ukraine - Learn More

Un jeune homme face à un bureau regarde dans son boîtier d’ordinateur de bureau ouvert pour construire un nouveau PC Gaming

Les 10 principales erreurs commises par les débutants lors de la construction d’un PC

Si vous cherchez à construire un nouveau PC, de nombreux points sont à prendre en compte. Du début à la fin, tout doit être pris en compte : choix des composants, assemblage du PC et installation des programmes une fois la construction terminée. Qu’il s’agisse ou non de votre première construction de PC, cet article vous explique les 10 erreurs de construction les plus courantes. Évitez ces erreurs et votre construction de PC en sera beaucoup plus facile ! Passons-les en revue.

1. Acheter un bloc d’alimentation à bas prix et de mauvaise qualité

Si vous construisez un nouveau PC, l’une des erreurs les plus souvent évoquées est l’achat d’une alimentation de mauvaise qualité. Lorsque vous en arrivez au stade de l’achat de ce composant, vous devriez déjà avoir une idée approximative de la puissance dont le reste de votre matériel aura besoin. Achetez toujours une puissance légèrement supérieure à celle que vous estimez afin que les temps supplémentaires n’affectent pas votre système.

Il existe également un système de classement pour vous aider à faire vos achats, appelé 80plus. Les grades vont de Plus à Plus Titanium, ce que vous obtiendrez dépendra de vos besoins et de votre budget. Ne vous inquiétez pas, il existe des blocs d’alimentation abordables sur le marché, mais vérifiez toujours s’ils sont suffisamment puissants pour votre machine.

2. Acheter des composants qui ne sont pas compatibles entre eux

L’une des erreurs les plus courantes lors de la construction d’un PC consiste à acheter des composants qui ne sont pas compatibles entre eux. Il existe plusieurs façons de savoir si vos composants sont compatibles. Le plus simple est d’ajouter tous les composants souhaités dans PCPartPicker*. Cet outil déterminera alors s’il existe des problèmes de compatibilité. Si vous achetez des produits Kingston, vous pouvez trouver notre Recherche de compatibilité PC sur notre site ou contacter le service clientèle pour parler à quelqu’un qui pourra vous aider.

3. Oublier d’installer le bouclier I/O

Un bouclier I/O est une fine plaque métallique amovible qui sert de boîtier à toutes les entrées et sorties à l’arrière d’un PC. Une erreur courante consiste à oublier de l’insérer avant de placer la carte mère et les autres composants dans le boîtier. N’oubliez pas cet élément afin d’éviter de devoir redémonter votre PC.

4. Ne pas ajouter les supports de la carte mère

Votre boîtier de PC dispose de tous les trous de vis nécessaires pour monter votre carte mère dans la bonne position. N’oubliez pas d’ajouter les supports et les élévateurs, car ils permettront à votre carte mère d’être légèrement surélevée par rapport au boîtier, ce qui évitera que le bas des points de soudure et des circuits de la carte mère ne court-circuite le boîtier métallique. La sécurité avant tout !

5. Installer les ventilateurs dans le mauvais sens

Le refroidissement de votre système est très important lorsque vous utilisez un PC. L’installation de ventilateurs permet d’évacuer l’air chaud du boîtier afin que votre ordinateur soit toujours à bonne température. Cependant, on peut facilement se tromper et installer les ventilateurs de la mauvaise façon. Si vous avez acheté un boîtier avec des ventilateurs préinstallés, vous ne devriez pas avoir de problème. Mais si vous devez ajouter des ventilateurs à votre système, assurez-vous qu’ils sont positionnés de la bonne façon pour que l’air circule dans le bon sens.

Consulter notre guide d’installation mémoire.

6. Installation du processeur

Certains débutants ne sauront pas comment placer le processeur dans son logement. Une installation incorrecte de votre processeur peut potentiellement endommager ou casser les broches, selon la force utilisée. Un processeur comporte toujours des marques sur un angle qui doivent correspondre à celles de la carte ; cela vous indique la manière correcte de l’installer.

7. Appliquer une quantité insuffisante ou excessive de pâte thermique

L’application d’une quantité incorrecte de pâte thermique peut entraîner une baisse des performances du processeur et du système. La pâte thermique assure le transfert de chaleur entre le processeur et le dissipateur thermique. Si vous appliquez trop peu de pâte, le processeur sera mal refroidi et sa température augmentera, ce qui peut entraîner des dommages à long terme.

8. Mal installer la mémoire

Si vous avez un nombre pair de modules de mémoire, vous devez toujours les espacer. Le manuel de votre carte mère contient des informations sur les emplacements dans lesquels vos modules de mémoire doivent être insérés. Vérifiez également si votre mémoire est installée correctement. Vous entendrez un clic lorsqu’elle s’enclenchera dans le bon sens.

Avec l’introduction de la DDR5, il est actuellement impossible de mélanger différentes capacités dans les canaux ou les banques. Si vous avez déjà un kit de 2 x 8 Go, vous ne pourrez pas ajouter un kit supplémentaire de 2 x 16 Go par la suite. Achetez toujours la capacité correcte pour vos besoins lorsque vous envisagez un montage DDR5. Certaines cartes mères DDR5 peuvent recevoir une mise à jour du BIOS après coup afin de permettre une plus grande flexibilité en termes de combinaison de capacités de mémoire. Aussi, vérifiez auprès du fabricant.

9. Brancher les câbles dans les mauvais ports

Cette erreur peut être facilement évitée si vous vérifiez tous les câbles avant de poursuivre. Tous les câbles doivent être connectés et dans la bonne entrée, sinon votre système ne s’allumera pas et vous risquez d’endommager les pièces. Les emplacements des prises sont toujours indiqués dans le manuel.

10. Dernier point, mais non le moindre : lisez les manuels !

Les manuels sont essentiels à la réussite de toute construction de PC. Si vous voulez créer un système impeccable et sans erreur, le manuel sera votre meilleur ami.

Bien qu’il n’y ait aucune garantie que vous ne commettiez pas d’erreurs lors de votre première (ou même de votre deuxième) construction de PC, en vérifiant ces points, vous éviterez ces erreurs courantes.

#KingstonFURY #KingstonIsWithYou

Produits connexes

Articles